Théâtre : recueils

Théâtre de poche

Ce recueil paru en 1855 à La Librairie Nouvelle.

Une Larme du diable

Une Fausse Conversion saut saut

Pierrot posthume

Le Tricorne enchanté

Prologue de Falstaff

Prologue de réouverture de l’Odéon

Pierre Corneille


Lire le recueil entier sur Gallica

________________

Théâtre. Mystères, comédies et ballets

Ce recueil a paru en 1872 chez Charpentier. Il reprend 18 textes (pièces de théâtre, ballets, prologues de pièces et autres textes liés au théâtre) :

Une Larme du diable Prologue de Falstaff Giselle ou Les Willis
La Fausse Conversion ou Bon sang ne saurait mentir Prologue d’ouverture de l’Odéon La Péri
L’amour souffle où il veut Pierre Corneille, pour l’anniversaire de sa naissance Pâquerette
Pierrot posthume La Femme de Diomède Gemma
Le Tricorne enchanté Prologue de Henriette Maréchal Yanko le Bandit
Prologue de Struensée Le Selam Sacountala

Lire le recueil entier sur Gallica

___________________

Une Larme du diable

Ce recueil a paru en janvier 1839 chez Desessart (Paris). Il regroupe une pièce de théâtre, et six nouvelles :

Une Larme du diable (pièce de théâtre) saut Le Nid de rossignols
La Chaîne d’or La Morte Amoureuse
Omphale, histoire rococo Une Nuit de Cléopâtre
Le Petit Chien de la marquise

En 1851, ce recueil a été repris sous le titre d’Oeuvres humoristiques (Lecou), puis en 1855 il a reparu dans le Théâtre de poche (voir notice ci-dessus), et a figuré dans toutes les éditions du Théâtre (voir notice ci-dessus) dès 1872.

Lire le recueil entier sur Gallica


(M)Envoyer cette page à un ami.
Imprimer