Exposition du Musée d’Orsay, 1997

Théophile Gautier, la critique en liberté

Le musée d’Orsay a consacré une exposition à Théophile Gautier en 1997, exposition mise en œuvre par Stéphane Guégan, avec la collaboration de Jean-Claude Yon.

Cette exposition se proposait d’interroger ce que Gautier nommait lui-même en 1847 le « beau dans l’art ». Les œuvres de Delacroix, Ingres, Chasseriau, Courbet, Manet, Gustave Moreau ou encore Puvis de Chavannes étaient rassemblées sous le regard pertinent du critique. Le musée d’Orsay, pour cette occasion, présentait non seulement quelques-uns des chefs-d’œuvre de ses collections et de celles du Louvre, mais aussi de nombreux tableaux des musées de province et de l’étranger, des églises ou encore de collections particulières jamais ainsi montrés.

Cette exposition explorait les écrits critiques de Gautier sur les arts du spectacle, et la critique d’art, à travers onze sections thématiques.

Vous pouvez consulter la page du musée consacrée à l’exposition, ou accéder à la liste commentée et illustrée des œuvres présentées au cours de l’exposition :

Au carrefour des arts

Le ballet

Le théâtre musical

Le romantisme au théâtre saut saut saut

Admirations

Détestations

De la volupté en art

Modernités

Réalisme

« Les mille sentiers du caprice »

Orients


(M)Envoyer cette page à un ami.
Imprimer